Bilan de l’année 2020 et perspectives 2021

Nhawkfen

Arrivé enfin à la fin de cette année compliquée, il est temps d’en faire un bilan hobbyistique. Et de ce point de vue là, l’année a été très productive, effet probable des confinements et surtout d’une nouvelle rigueur dans l’avancée de mes travaux.

Voici ce que j’écrivais comme résolutions en début d’année :

  • Côté jeu, plus de 40k, terminer la campagne Blackstone Fortress (BSF) et tester de nouveaux jeux… pourquoi pas Blitz Bowl s’il arrive dans nos contrées
  • Côté modélisme :
    • Terminer tout ce que j’ai en cours
    • Faire tous les défis mensuels CFM/Painquest
    • Faire au moins 1 nouveau diorama
    • Diminuer le stock de trucs non peints

Du coup, côté jeu, c’est à moitié réussi : en début d’année, nous avons interrompu la campagne BSF car il y avait alors énormément de projets de jeux à l’association, des campagnes, des défis… puis le confinement est arrivé qui a mis un frein à tout ce pan du hobby. Cependant, j’ai tout de même pu tester et apprécier Blitz Bowl, au moins d’acquérir une équipe (qui a rejoint le stock dans le placard de la honte).

Cependant, nous ne sommes pas restés inactifs côté jeu, profitant de la trêve estivale pour démarrer une petite campagne 40k afin de tester la V9 et démarrer une nouvelle armée. Et la fin d’année se termine surtout avec pas mal de JDR à distance, en utilisant Roll20 ou simplement Discord.

Côté modélisme, c’est très largement réussi, avec :

  • Je termine avec un solde de truc non-peints négatif de plus de 80 figurines (j’y reviendrai dans un prochain article),
  • Je voulais refaire un diorama, j’en ai finalement fait 5 petits, dans le cadre des défis CFM,
  • A ce propos, j’ai fait tous les défis CFM/Paintquest (j’en ai parlé ici et , puis et pour les deux derniers de l’année)
  • J’ai terminé tout ce qui était en-cours en début d’année, notamment la bande Warhammer Underworld qui a trainé 8 mois sur l’étagère à projets en cours
  • J’ai aussi fait un vieux projet que j’avais en tête depuis la fin des années 1990
  • J’ai complété très largement mon armée de mini-marines, notamment en terminant les vétérans d’assauts, un projet qui trainait depuis 2 ans, et les land-speeder
  • J’ai enfin monté et peint plus de 2000 points d’une nouvelle armée, du Culte Genestealer

En tout, j’aurai terminé 199 figurines… soit 90 de plus que l’an dernier ! Un très grosse année donc.

En plus de tout ça, nous avons créé ce modeste blog, qui nous permet de publier nos avancées hobbyistiques et, à titre personnel, de me motiver pour toujours plus de beaux projets.

Pour l’année à venir, je pense rester sur les mêmes objectifs que cette année, avec peut être le démarrage d’une nouvelle armée et faire diminuer drastiquement le stock, notamment en peignant toutes les figurines que j’ai pour mon Culte Genestealer, et peut être aussi mes Sylvaneth.

screamX

De mon coté l’année ne semble pas aussi productive que prévu en terme de peinture. Certainement dû au fait qu’en début d’année j’ai plutôt peint des pièces individuelles sans réel projet (buggy, heros, …) et que j’oscillais entre plusieurs projets en cours (de l’Execution Force, du Space Hulk et du Sellswords & Spellslinger).

Il en résulte donc un total de 76 “figurines” peintes cette année:

  • 51 figurines simples
  • 6 personnages
  • 3 petits véhicules
  • 16 éléments de décors

Je passe à deux doigts de terminer l’ensemble des figurines du jeu Execution Force ^^ il me manque 2 assassins à peindre. Sans compter les socles que je veux faire avec une technique que je n’ai pas encore utilisé : “green stuff” et rouleau texturé. J’ai de quoi jouer en full peint à Space Hulk avec quelques décors pour agrémenter mes parties et scénario. J’ai bien avancé dans ma bande et le bestiaire pour SS&SS. Et coté 40k, à 10 figurines près, j’ai fini ce que j’ai à peindre en Blood Angels et Orks.

Pour l’année prochaine, coté SS&SS il me faut finir la partie Orque/gobelin de mon bestiaire (14 gobelins) ainsi que la partie death (6 squelettes, 6 goules et pourquoi pas des nightaunt ?). Il me faut aussi commencer des décors que ce soit des ruines ou une partie donjon (avec le KS dungeons & lasers). Enfin pour Space Hulk, j’aimerais ajouter des portes pour augmenter l’immersion de mes parties. J’attends les sorties de Stargrave et autres jeux solos SF pour voir comment orienter le reste de ma peinture de 2021 !

Seb

Bilan annuel hobbystique en demi-teinte me concernant.

En début d’année je ne prends pas de résolutions dans le domaine du jeu car étant une girouette je ne saurais les tenir. Et de manière générale je ne consacre que peu de temps “actif” au hobby. Assez pris par mon travail je rentre souvent fatigué et n’ai clairement pas la foi de me poser à mon atelier, le confort de mon canapé étant plus fort que ma volonté.

Le premier confinement que nous avons connu aurait pu être un bon moyen d’avancer sur mes travaux en cours mais j’ai préféré donner la primeur de mon temps libre à d’autres projets, plus importants et plus personnels. A la suite de ce confinement mon activité professionnelle a repris de manière normale et je n’ai dès lors plus connu de réel ralentissement d’activité.

Mais c’est paradoxalement à partir de la fin du premier confinement que j’ai pu avancer sur des projets.

Trève de blablas, qu’en est-il ?
Je ne saurais dire combien de figurines j’ai terminé, sans aucun doute bien moins que mes collègues de ce blog, mais en gros :
– Les quelques nécrons de la boîte Indomitus dont j’avais besoin pour mon armée sont prêts à être joués.
– Trois (voir quatre) nouvelles unités nighthaunt sur lesquelles je travaille de manière décousue depuis un an sont presque terminées.
– Un des quelques décors que j’ai imprimés en FDM plastique est peint, il a servi de cobaye pour les prochains.

Rien de fou, mais le game changer de cette année aura certainement été l’achat d’une imprimante 3D SLA (résine). Les possibilités offertes par ce genre de machine donne vraiment un nouveau souffle au hobby et facilite grandement la créativité. Besoin d’une pièce ? Je me l’imprime ! J’ai par exemple pu me sortir :
– Un c’tan Void Dragon pour mes nécrons.
– Trois Destroyers Lokhust encore pour mes nécrons.
– Un Maraudeur Canoptek, toujours pour mes nécrons.
Et en grand amateur de proxys, j’ai de quoi me régaler pour les années à venir !
Par contre ça ne vide pas le placard de la honte, bien au contraire. Pour preuve un gros projet que j’ai lancé dès la réception de la machine et qui va sans doute devoir s’étaler sur deux, peut-être trois ans.

Et mes projets pour 2021 ? Ah ben imprimer encore plus de pitous ma p’tite dame !
Tout d’abord :
– optimiser mon hobby (matériels et moyens).
– finir les nighthaunt entamés.
– finir les nécrons entamés.
– peindre le reste des décors imprimés, et peut-être davantage.
– avancer sur mon projet Primaris.
– rédiger quelques nouvelles (mais pas trop).
– imprimer toujours plus de proxys.
– donner du contenu à ce blog !

Et en matière de jeu :
– tester Malifaux
– tester Bushido
– tester SS&SS (vu que screamX et Nhawkfen m’a fait mettre le doigt dedans)
– faire ma première partie de 40k V9
– reprendre AoS (à moins que j’attende la prochaine version…?)

Je sais que je n’ai encore donné aucun visuel de tous ces projets, mais cela devrait venir durant 2021. 😉

Igor

Ebah 2020 a été une année pour le moins particulière ! Malheureusement pas à la hauteur niveau hobby de mon côté. Un premier confinement sans le moindre bout de plastique à se mettre sous la main n’a pas aidé… Ca m’a au moins laissé le temps de cogiter à des projets de conversions et peinture plus ou moins réalisables !

Quand je ne peux pas bidouiller, je gribouille !

L’année a donc vraiment commencé en mai ! Je me suis vite remis à ma Death Guard, mon armée de coeur depuis 18 ans environ. Un petit Tallyman sans prétention et une escouade de 7 Plague Marines spécialisée dans le corps à corps.

Back to basics…

S’en est suivi ma participation à un défi mêlant Choix Des Armes et Campagne pour 40K : et ça a été pour moi l’occasion de concrétiser un projet vieux de 10 ans, une armée Kroot !

Et ce n’est qu’un début !

L’idée de base pour le défi était de faire des conversions d’unités tau pour leur donner une apparence de kroots. C’est ainsi que sont nés un commandeur, un marksman et de des vespides pas comme les autres.

La conversion c’est la vie.

J’ai voulu y intégrer des unités qui bien qu’ayant des règles officielles, n’avaient pas de points en V8 (Knarloc Riders et Great Knarlocs).

“Kek kek krrooaAARRK !”

Ces points existent à présent en V9 mais ça m’a quand même motivé d’écrire des règles pour un pseudo codex kroots avec des unités, des règles d’armée et des stratagèmes originaux.

L’envie m’a repris de terminer mon armée de squigs. J’ai commencé la peinture d’un mangler squig et quasiment terminé le montage du reste de l’armée. J’avais 500pts de déjà peint, j’approcherai les 1700 avec la suite.

Work In Progress…

J’ai aussi pas mal cogité à des règles et des décors de combats spatiaux en m’inspirant des livres des Guerres de Badab (2010) de chez Forge World. J’aime beaucoup l’idée de combat dans des couloirs étriqués de vaisseaux (comme dans space hulk, mais avec des décors en 3D), des zones plus vastes comme des hangars ou des baies de réparation, ou carrément à la surface de vaisseaux en plein vide spatial !

Tout cela est assez éloigné du projet que j’avais originellement pour cette année, à savoir, terminer une armée ork pour 40K en speed painting, convertir et peindre 7 unités de ma Death Guard, ainsi que faire mon équipe de BlitzBawl du chaos inspiré des couleurs des Minnesota Vikings de la ligue américaine de foot américain.

Et ce blog… Malheureusement je n’y consacre pas le temps nécessaire. Les articles que je souhaite écrire devraient tourner autour de la prévention et de la sécurité dans le hobby : des sujets très peu développés dans notre domaine et qui me semblent pourtant essentiels. Cependant, préparer ces articles me prend trop de temps : Ca demande de beaucoup se renseigner, vérifier des informations et poser des questions à des professionnels si nécessaire. Tout cela est difficilement conciliable avec mes projets déjà en cours mais je ne désespère pas de communiquer d’avantage sur ça en 2021 !

Un commentaire pour “Bilan de l’année 2020 et perspectives 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut