[Showcase] Front de Libération Stellaire, première partie

Dans un précédent article, je vous parlais de mon nouveau projet d’armée : le Front de Libération Stellaire, armée du Culte Genestealer (ou faut-il désormais parler du Culte Génovore ?). Aujourd’hui, je vous présente la première partie de mon armée.

Cette première partie a été réalisée dans le courant de l’été, entre juillet et août de cette année. Il s’agissait de rassembler les premiers 400 points pour une campagne organisée par notre pote Kash. L’objectif de cette campagne étant de développer une nouvelle armée et d’apprendre à jouer avec au travers de plusieurs petites parties. Entre chaque session de 2 partie, nous gagnons entre 100 et 150 points, à ajouter à l’armée (bien entendu, on peut en peindre plus si ça nous chante).

Pour commencer cette armée, il me fallait donc des QG et des troupes. L’armée du Culte Genestealer est très dépendante aux personnages, qui boostent de manière significative les autres unités. Il me fallait donc rassembler rapidement des personnages, et j’ai démarré par un Magus et un Primus, pour accompagner des Néophytes, des Acolytes et des Atalan Jackals.

Je disposais de la boîte Deathwatch Overkill, contenant 16 Néophytes, 12 Acolytes, 4 Aberrants, ainsi que le triumvirat, Primus, Magus et Patriache. J’ai donc monté une dizaine de Néophytes, 5 Acolytes, le Magus et le Primus. Et je voulais rapidement avoir les motos, parce que cette unités est vraiment super classe !

Le déroulé de la peinture

J’ai commencé à par peindre les 10 Néophytes. L’idée ici était de peaufiner mon schéma de couleurs, identifier parties à simplifier, et m’entrainer sur cette nouvelle armée. La première escouade a été assez difficile à terminer, tellement ces figurines regorgent de détails. Et je n’avais pas encore trouvé les optimisations ni décidé des couleurs pour toutes les parties. De plus, je ne parviens pas à ne pas peindre les détails… ce qui ne m’aide guère pour une telle armée !

Si j’ai loupé pas mal de parties ici, j’ai appris beaucoup et j’ai pu peaufiner les couleurs. Et pour la première fois, je me suis fait un fichier (un google doc) avec toutes les recettes pour les couleurs. Je ne pensais pas, mais c’est d’un tel repos de pouvoir m’y référer et donc de ne pas avoir à avoir en tête toutes les recettes. Je vous mets toutes les recette en fin d’article.

Ensuite, j’ai peint le Primus. Je l’ai légèrement modifié en repositionnant le bras gauche. Par défaut, je le trouvais très mal placé pour la peinture ultérieure. De plus, ça me permet d’avoir un Primus un peu plus original que celui de base.

Cette figurine a été assez plaisante à peindre, avec des détails intéressants, notamment les gemmes sur l’épée.

Afin d’alterner entre “taxe” de troupe et personnages, j’ai enchaîné avec l’unité d’Acolytes, maintenant que ma recette pour la chitine était définie.

Cette unité a été beaucoup plus simple à peindre que les Néophytes, comme s’ils avaient moins de détails (?), ou que je commence à m’habituer au schéma de couleur. Je me suis notamment bien amusé sur les lames des poignards. J’ai aussi bien amélioré la recette des têtes : à la fois plus précise et plus rapide à faire.

Une fois l’unité peinte, je peux m’attaquer à un nouveau personnage. Mais avant ça, je me suis attaqué aux familiers, qui apportent une touche à la fois fun et glauque à l’armée. Le pote Seb m’ayant donné quelques familiers qu’il avait en trop, j’ai pu en monter plusieurs.

Quelques petites figurines très rigolotes à peindre. J’essaie de donner une thématique évolutive aux socles : les mutants les moins affectés ont un socle industriel pas trop abîmé, et plus je vais aller vers des mutants plus je vais détériorer… enfin, je vais essayer. C’est pour ça que les socles de familiers peuvent être plus abîmés que ceux des autres.

Et elles me donnent envie de peindre plus de bugs… un projet d’armée tyranide à venir ? 🙂

Et il est temps donc de m’attaquer au Magus.

Ici, j’ai modifié la tête, comme dans cet article du blog des Kouzes (je me suis beaucoup inspiré de cette armée pour la mienne :-)), afin de lui donner une tête plus posée, plus menaçante.

Pour la peinture, je voulais quelque chose de différent par rapport aux troupes, de plus sobre. C’est pourquoi je n’ai pas peint la collerette en orange mais en noir. A priori, le Magus n’est pas, ou plus, un ouvrier, et il faut que cela se voit.

Puis je me suis attaqué à la grosse unité qui me faisait peur : les Atalan Jackals, les motards irresponsables (franchement, ne pas mettre de casque, est-ce bien sérieux ?).

Ici, je voulais que chaque moto soit différente, dans une couleur différente des autres, afin de souligner le côté civil, ou travaux publics, un peu comme sur les chantiers aujourd’hui, où les véhicules sont de toutes les couleurs et plus uniquement jaune (couleur de Caterpillar).

L’unité a été assez longue à peindre, à la fois par la quantité de détails, mais aussi parce que c’était la première fois que je les peignais, il a fallu décider de plein de choses. Pour les suivantes, je n’aurai qu’à reproduire le même schéma.

Et enfin, le quad, qui est la seconde figurine pour laquelle j’utilisais des aimants pour avoir toutes les options d’armement.

Là aussi, j’ai du faire plein de choix pour la peinture, et assoir définitivement la couleur jaune pour les armes lourdes, sauf les mitrailleuses qui ne sont pas des outils détournés de leur utilisation.

J’ai beaucoup repris la visière, je ne suis pas complètement satisfait du résultat, mais ça fait le job. J’aurai d’autres occasions de peindre des visières.

Et comme c’est un véhicule, je n’ai pas pu m’empêcher de faire des battle damages, ainsi que sur les motos.

Voilà qui termine la première partie de mon armée du Culte Genestealer.

Les recettes de peinture

Voici toutes les recette utilisées pour la peinture de ce projet.

  • Base
    • Noir et Zenithal gris clair (sous-couche PA, idéale pour utiliser la Contrast dessus).
  • Peau
    • Guilluman Flesh + Magos Purple 1:1 
    • éclaircissement en : rouge noir + beige rouge + chair claire
    • éclaircissement en : même mélange (10%) + chair claire (90%)
    • glacis de Rouge Noir PA dans le ombres
  • Habits
    • base : encre bleue Sennelier + vernis mat Action 1:1
    • éclaircissement : encre bleue + blanc (facultatif)
  • Tenue / tablier / tabar 
    • Mélange Flesh Tearer Red + Contrast Wyldwood 1:1
    • ou Skeleton Horde + Contrast Wyldwood 1:1
    • Et éclaircies avec de l’ossement + mélange de base
  • Armure haute
    • Encre orange Sennelier + Gryph Hound Orange 1:1
    • lavis de type strong tone 
    • éclaircissement en encre + blanc
    • Tuyau en caoutchouc (gris noir + éclaircissements)
  • Chaussures et maroquinerie
    • Snakebite Leather x2 couches
    • surlignage en Ossements PA
  • Armure basse
    • Black Templar
    • 1 éclaircissement en gris pâle puis des points de lumières en ivoire
  • Bandages
    • Snakebite Leather x1 couche ou Skeleton Horde
    • éclaircissements en blanc ou ivoire
  • Arme
    • métaux : aluminium PA Air + lavis de dark tone + éclaircissements en aluminium
    • noir : comme l’armure basse + lavis d’ombre brûlée + lavis de terre calcinée + lavis orange + éclaircissements en aluminium air PA
  • Arme lourde
    • Base : Iyanden Yellow
    • Lavis : Soft Tone
    • Tuyaux : Ork Flesh
  • Chitine
    • Terradon Turquoise + Basilicanum Grey 1:1
    • Eclaircies Turquoise + Ivoire (2 fois, de plus en plus clair)
  • Lames
    • Base : sable clair
    • Skeleton Horde
    • Eclaircissements en sable et ivoire
  • Bannière rouge
    • base Contrast Blood Angel Red
    • éclaircissement avec un mélange de rouge / jaune d’or / jaune sable / sable clair
    • ombres renforcées en Bleu Marine Foncé

2 commentaires pour “[Showcase] Front de Libération Stellaire, première partie

  1. Une superbe armée ! Elle donne envie. J’ai moi-même une Kill team d’une douzaine de néophytes et je n’ose m’y mettre pour le moment compte-tenu de la quantité de détails dont ils regorgent.
    Un jour certainement ! En tout cas bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut