[Showcase] Le concile Librarium

Dans la continuité du premier article de la série, voici aujourd’hui le concile de magie de mes Space Marines libertaires.

Qu’un Œil

Qu’un Œil est le premier personnage que j’ai peint pour mon armée, il y a 3 ans de cela. De manière assez visible, c’est une petite conversion sur base du Librarian de la boîte Dark Vengeance. Aux débuts de la V8, il était encore facile de trouver des boîtes de Dark Vengeance pas très cher, et j’en ai profité pour en acheter une, qui me servira bien ici.

La conversion est simple : repositionnement du bras gauche et suppression de tous les symboles Dark Angel : sur le foulard, sur la jambière… Je lui ai aussi fait un backpack bien chargé, comme la plupart des gars pour cette armée.

C’était alors pour moi la reprise du hobby après 17 ans, il ne fallait pas faire trop compliqué.

Comme il a fait ses débuts avec moi dans l’apprentissage du jeu, il a arpenté pas mal les terrains et a vécu bien des défaites (jouer Mini-Marine en début de V8 n’était pas si facile). Il a néanmoins plusieurs haut-faits à son actif, dont le one-shot d’un capitaine Custodes avec un châtiment critique, même si la partie a été perdue, ce haut-fait reste dans les mémoires.

Gobelin

Lorsque dans mon association nous avons voulu faire une partie d’Apocalypse, moins d’un an après mon démarrage, il a fallu ajouter quelques renforts à mon armée. C’est à ce moment qu’Igor m’a cédé pour un bon prix un vieux librarian avec bâton de force, en métal.

Comme il allait rejoindre Qu’un Œil, son nom était tout trouvé : Gobelin.

Pour lui, rien de bien particulier, sinon le backpack bien chargé et le bras gauche qui pointe vers l’ennemi, je ne me rappelle même pas d’où provient cette main gauche !

Le Vieux

Au début de l’année dernière, je venais d’emménager dans ma nouvelle maison et de réinstaller mon atelier. Je ne savais trop quoi faire et en fouillant dans mes stocks (qu’une année de fréquentation du Bon Coin avait fait exploser… je vous en parlerai une autre fois), je suis tombé sur une série de 4 personnages en armure Terminator. La nostalgie aidant, je m’y suis attelé.

Voici donc Le Vieux, appelé ainsi car c’est le plus ancien des Librarian, en témoigne son armure antique. Je crois ne l’avoir jamais sorti sur la table de jeux 🙂

Corbeau

Au début de l’année, ScreamX m’a proposé de faire une partie narrative sur un scénario de son invention, Orks vs. Space Marines. La première partie mettait en scène mes Scouts défendant la base de réparation des véhicules. A l’issue de cette partie, nous avons imaginé la suite : les Space Marines traquant les Orks pour éliminer la menace. Pour ce scénario, il me fallait une armée 100% avec réacteurs dorsaux. C’est de cette idée qu’est né Corbeau, ou plutôt que m’est venue la motivation de faire enfin cette conversion : un Librarian avec réacteur dorsal sur base du sergent tactique de Dark Vengeance.

La conversion a été assez plaisante à faire, paradoxalement plus sympa que la peinture qui a suivi.

Le réacteur dorsal provient du kit de Fury Assault Squad Raven Guard, j’ai enlevé les ailes et j’ai bricolé des évents avec du profilé plastique.
Je ne savais pas comment faire la coiffe psychique, et c’est Seb qui m’a suggéré d’utiliser une épaulière SM. En fouillant dans ma boîte à rabiot spéciale SM (oui, j’ai plusieurs boîtes thématiques), j’ai trouvé une épaulière de Terminator plastique, qui allait pile-poil comme il fallait. Quelques ajouts de carte plastique plus tard, la coiffe était faite.
Le livre, indispensable à tout Librarian qui se respecte, a été fait en quelques morceaux de carte plastique et un bout de profilé en U pour la tranche. Quelques coups de lime bien placés et voilà un magnifique ouvrage.
La hache provient du premier kit plastique Space Wolf, j’ai enlevé les gris-gris de loup, enlevé la main et refait la poignée en Greenstuff.
Un peu de Greenstuff et un crâne de l’indispensable boîte de crânes pour l’épaulière droite, des tuyaux au roll-maker (je ne maîtrise pas encore, il va me falloir m’entrainer) et voilà la conversion terminée.

Place à la peinture maintenant.

Avec ça, j’ai de quoi faire face niveau magie et je ne pense pas ajouter de Librarian à cette armée.

À suivre donc…

3 commentaires pour “[Showcase] Le concile Librarium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut