[Showcase] Dans les bois éternels, cinquième partie

Me voilà de retour avec la série d’articles sur mon armée Sylvaneth. Il est enfin question de bois, qui sont éternels… ou plutôt de forêts puisqu’elles sont appelées ainsi dans le jeu.

J’ai commencé mon armée Sylvaneths en V1 de Age of Sigmar, période à laquelle les forêts n’avaient pas encore été refaites. Je suis donc parti sur l’ancien kit de chez Citadel, désormais OOP (out of production). Un kit qui accusait son âge par l’épaisseur du plastique et par son côté très neutre (il n’avait pas été prévu initialement comme décor de faction, mais comme décor générique).

J’ai choisi de le monter sans les feuilles, pour garder l’aspect sinistre que j’essaie d’avoir avec cette armée, et j’ai ajouté toutes les feuilles mortes sur le socle avant peinture… ce qui a été une vraie gageure à peindre par la suite.

A part ces feuilles mortes et tous les ossements présents ici et là sur les socles, un peu trop longs et éreintants à peindre, le reste a été peint très rapidement à l’aérographe en jouant sur les nuances et les dégradés et quelques brossages à sec.

J’ai utilisé les lasures Army Painter pour les ombrer. Ces lasures ont plusieurs défauts : elles sont chères pour ce que c’est, je suis sûr que n’importe quelle lasure achetée chez Leroy-Merlin fera aussi bien. Elles doivent être diluées au white spririt, ce qui est très désagréable à utiliser (dans une pièce bien ventilée !) et abîme les pinceaux très rapidement. Et elles ont un rendu brillant !

Le bon côté de tout ça, c’est qu’avec le vernis mat nécessaire par dessus, cela fait une belle couche de protection pour la peinture.

Mais trêve de discours place aux photos. Comme c’était l’usage à l’époque, j’ai trois set de forêts.

J’aime beaucoup le côté torturé de ces arbres. Et je ne suis pas le seul, beaucoup d’adeptes du grim dark les utilisent dans leurs projets.

J’ai ajouté ici et là quelques détails, soit ceux déjà présents dans le kit de forêt, soit des crânes ou des esprits de la forêt.

Et avec une vue de dessus pour mieux se rendre compte de l’effet sur la table.

Et voilà pour cette semaine, rendez-vous très prochainement pour la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut