[Showcase] … avec réacteur dorsal

Cet article conclut provisoirement les articles sur les unités de la Liberskaïa, il y en aura probablement d’autres dans le futur, car j’ai encore bien des choses à monter et à peindre pour cette armée. Mais trêve de projection dans le futur, place au sujet du jour : les petits gars avec réacteur dorsal.

Prêcheur

Tout a commencé avec un chapelain, et l’envie de peindre enfin cette figurine que j’avais achetée il y a plus de 20 ans. La première à rejoindre la Liberskaïa peinte.

J’avais acheté peu de temps auparavant une escouade d’assaut Fury de la Raven Guard, pour laquelle j’avais d’autres projets. J’ai donc utilisé et converti un réacteur dorsal de cette escouade pour l’adapter à ce chapelain.

Ma première armure noire… et ce ne fut pas simple. Étant parti sur un gris très foncé, au final l’armure ne ressortait pas noire du tout mais grise. J’ai du la reprendre entièrement au pinceau. Mais je ne suis pas mécontent du résultat.

Ce chapelain est sorti plusieurs fois sur la table de jeu, et a connu une vraie renaissance avec la nouvelle version du codex Space Marine.

Pendant un moment, il a été le seul de mon armée à avoir un réacteur dorsal…

Une escouade d’assaut

Et un jour, motivé, j’ai ressorti une vieille escouade d’assaut que j’avais peinte (mal) il y a 20 ans et qui n’était pas sortie des cartons depuis. Je l’ai entièrement repeinte au pinceau et resoclée pour l’occasion. Comme pour les Devastator, ils ont droit à un casque de couleur différente pour bien les différencier sur le champ de batailles. Et ici, comme pour les Blood Angels, le casque est jaune.

Et dernièrement, je lui ai adjoint 2 gars supplémentaires : un sergent avec gantelet énergétique et un lance-flamme. Voilà qui me fait deux petites escouades d’assaut. Pas vraiment efficace sur le terrain, je ne peux m’empêcher de les aimer, mélange de nostalgie (qu’ils étaient forts en v2 !) et de ridicule (franchement, ce jetpack… on dirait de la mauvaise science fiction, même si le Mandalorian nous en a fait une revisite dernièrement).

Arken

En même temps que j’ajoutais deux gars à l’escouade, je peignais un capitaine avec réacteur dorsal. Le besoin était urgent : j’avais une partie à faire contre ScreamX !

Pour lui, je suis parti d’une figurine de Vanguard plastique. J’avais acheté ce kit uniquement pour les marteaux, j’avais donc le choix en terme de bits pour me faire un capitaine. Je crois que la figurine vient entièrement de ce kit, sauf peut être le gantelet.

Rien de particulier à signaler sur la peinture de ce capitaine, les mêmes recettes que pour les autres.

Sur le terrain, il est sorti une fois, dans le cadre d’une partie narrative, et a plutôt fait le boulot. Il me faudra le sortir à nouveau, ne serait-ce que parce que la figurine est classe !

Le second

Profitant du montage du capitaine, j’ai aussi monté un lieutenant, toujours avec la boîte de Vanguards plastiques, et une tête du kit de Fury.

Comme presque tous mes personnages, il est armé d’un pistolet plasma. Pour changer du sempiternel gantelet énergétique, je l’ai armé d’une hache énergétique, du même kit. Ça change un peu…

Lui aussi n’est sorti qu’une seule fois, il me tarde de pouvoir le sortir à nouveau.

Des vétérans d’assaut

Et enfin, un projet qui a mis du temps à voir le jour : mes vétérans d’assaut.

L’idée est née du kit d’escouade d’assaut Fury de la Raven Guard. Je trouvais les poses fantastiques ainsi que toutes ces griffes éclairs. Cependant, je ne voulais pas faire trop Raven Guard, et je trouvais ces ailes ridicules.

Grâce aux potes, j’ai pu récupérer des réacteurs de Sanguinary Guard (qui sont en fait des jetpacks MK IV) et des têtes de Reivers. Avec les marteaux de la boîte de Vanguards, j’avais tout ce qu’il me fallait.
Et j’ai assemblé tout ça :

Un premier test en 2018 :

L’assemblage en 2019 :

Et la peinture en 2020 :

La peinture a été super sur ces figurines. Le trucs marrant était d’avoir mélangé diverses générations de figurines et d’une partie de la figurine à l’autre, la difficulté de peinture évoluait. Pour montrer le côté vraiment exclusif de cette unité, je les ai peints avec une armure noire et métal. Après tout, c’est une escouade qui se veut discrète et furtive.

Je n’ai pu les tester qu’une seule fois, lors de la partie narrative contre ScreamX. Là aussi, j’ai grande hâte de les tester à nouveau sur la table de jeux.

Fin (provisoire) de la série Liberskaïa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut