[Showcase] Assassins

Entre deux projets plus conséquents, j’ai peint deux assassins, les premières versions en métal du Vindicare et de l’Eversor.

Contrairement aux romans Black Library, dans lesquels les assassins ont des noms, je préfère les garder anonyme et les considérer uniquement comme des machines à tuer… ce qu’ils font, très bien.

Le Vindicare

Sur celui-ci, j’avais cassé le silencieux du fusil en essayant de percer le canon à la mini-perceuse. Depuis, je fais toujours ces trucs à la perceuse manuelle. J’ai donc du le refaire avec un bout de profilé au bon diamètre et quelques bouts plus petits collés dessus. Une fois peint, on n’y voit que du feu.

Peinture dans le schéma très classique noir, je ne vois pas pourquoi faire différemment.

Je me suis bien lâché sur le socle, l’idée étant de simuler un Vindicare prenant position dans des ruines d’immeuble, en hauteur. Pour gagner un peu d’espace pour le scénique, je l’ai soclé sur un 32 mm au lieu du 25 mm de base.

L’Eversor

Une figurine minuscule ici, sans rapport avec sa létalité sur le champ de bataille. Je l’ai montée telle qu’attendue, sans modification. Comme l’autre assassin, ces figurines sont tellement bien de base qu’elles n’ont besoin d’aucune amélioration.

Ici aussi un socle de 32mm pour essayer de le rendre scénique au maximum : la tête de sa dernière victime traine encore, et il marche dans les décombres qui baignent dans une eau boueuse, voire les égouts. Contrairement au Vindicare, lui est plutôt proche du sol.

Pour avoir testé les deux sur le terrain, ils sont super efficaces, chacun à leur manière. L’Eversor n’est pas très utile contre des armures énergétique, mais contre de la troupes sans trop de sauvegarde, c’est une vraie machine à tuer. Le Vindicare quant à lui, en plus d’être très difficile à tuer (sauf au corps à corps, mais il faut y arriver), est un vrai danger pour les personnages adverses.

Voilà donc deux petites figurines qui ont été très plaisantes à peindre. J’aurais bien aimé trouver les deux autres assassins dans leur première version en métal, mais jusqu’à présent, j’ai échoué…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut