[Showcase] La navette écrasée

Voici un petit projet réalisé pour le défi de mars du forum CFM. I fallait réaliser un élément de décor sur un CD.

Première difficulté : trouver un CD ! Heureusement, j’ai retrouvé un vieux CD de logiciel ou promotionnel au fond de mon bazar. Ensuite, il fallait trouver une idée, et j’étais assez peu inspiré : un tas de marchandises ? un socle scénique pour des figurines ? futuriste ou médiéval ? Finalement, j’ai repensé à cette maquette Star Wars achetée l’été dernier chez Action pour 2€. À l’échelle 1/172e, elle rentrait pile poil sur le CD. Accompagnée de mes premiers tests de moulage de rochers avec les moules Woodland Scenics, ça me semblait être le projet idéal pour ce défi.

Et c’est donc parti pour le montage avec les premiers tests et mon habituelle pâte à bois. J’ai fixé une feuille de carton fin sur le CD, sur laquelle j’ai collé les rochers à la colle à bois. Une fois sec, j’ai déposé de la pâte à bois avec une petite spatule en formant ces vagues de sable, et en positionnant la navette avant que la pâte sèche, afin d’y imprimer sa marque.

L’idée étant de représenter une navette écrasée, j’ai coupé un bout d’aile, comme si elle s’était détachée lors du crash. J’ai aussi ajouté quelques détails comme des câbles arrachés, des plaques abîmées, découpé la trappe arrière pour pouvoir la laisser ouverte (finalement, je l’ai collée en position entre-ouverte)… Et j’ai aussi testé sur les rochers des encres Liquitex jaune et orange achetées récemment.

J’ai longuement hésité à coller ou non les verrières… et comme je n’avais pas trop envie de m’embêter avec ça, je les ai collées en me disant que je les peindrai en bleu, tout simplement.

Place maintenant à la peinture en commençant pas une sous-couche grise, puis une couche d’Ivoire PA. Une fois la peinture bien sèche, j’ai passé une couche de vernis, puis un lavis à la peinture à l’huile Terre d’ombre brûlée. Lavis que j’ai ensuite nettoyé avec des coton-tiges et de l’essence F. Tout ça est assez grossier au final. J’ai aussi peint le décor avec du Sable PA, puis divers brossages à sec en Sable Clair et en ivoire, avant de passer un voile d’encre jaune.

Une fois le lavis bien sec, j’ai vernis en mat la maquette pour passer à la peinture des détails, tout en repassant presque toutes les plaques en ivoire pour retrouver le côté blanc de la navette. Pour le schéma de couleur lui-même, j’ai grosso-modo suivi celui de la boîte.

Sur les conseils de plusieurs personnes, j’ai repris les rochers en plus foncé afin qu’ils ressortent mieux sur le sable. J’avoue que je ne sais plus trop quelle recette j’ai appliqué dessus. De même pour le sable où j’ai passé énormément de lavis divers, d’encres diluées…

Je tenais enfin le bon bout. J’ai peaufiné tout ça en ajoutant des lavis pour simuler la rouille, du tapotage avec de la mousse de blister pour simuler l’usure, et enfin la peinture des verrières avec quelques reflets pour un peu plus de graphisme.

Pour terminer tout ça, j’ai peint les quelques détails sur le sol, passé un lavis noir sur les verrières, et passé énormément de pigments de différents tons de sables et marron sur le socle. Et voilà un petit décor pour agrémenter… ma vitrine 🙂

Et une vue plus aérienne.

Et voilà pour ce petit projet rapide, assez amusant à faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut